Robert Morin

Réalisateur

Biographie

Robert Morin enrichit l'univers cinématographique québécois depuis plus de vingt-cinq ans avec ses «vues d'intérieurs» toutes plus marquantes les unes que les autres. Dès le début il a su imposer son style et sa vision, qui laissent des marques indélébiles dans l'imaginaire collectif.

Membre fondateur de la Coop Vidéo de Montréal en 1977, il a réalisé jusqu'à ce jour une trentaine de films et de vidéos, courts, moyens et longs métrages, dont la plupart obtiennent prix et nominations à l'échelle internationale. On ne compte d'ailleurs plus les hommages en son honneur, les rétrospectives de ses oeuvres (entre autres à la Cinémathèque québécoise, au Cinéma Parallèle, à Québec, Ottawa, Toronto, Montbéliard, Bourges, Bruxelles et Marseille) ni les distinctions qu'il a reçues au fil des ans.

Voici quelques-uns des titres qui ont laissé leurs traces : Quiconque meurt, meurt à douleur (1997), qui remporte le Prix du meilleur long métrage remis par l'AQCC (l'Association québécoise des critiques de cinéma) en 1998; Yes Sir! Madame... (1994) auquel on accorde le Grand prix de Genève, le Grand prix de Split en Croatie et le Prix de la meilleure vidéo aux Rendez-vous du cinéma québécois en 1995; Windigo (1994), qui reçoit le Prix du meilleur film de l'Office des Communications Sociales et le prix Innovation-Cinéma Alberta-Québec; Requiem pour un beau sans-coeur (1992), sélectionné à la Semaine de la Critique à Cannes, remporte le Prix du meilleur film canadien (Toronto/CityTV Award), le prix Ouimet-Molson du meilleur long métrage québécois et le prix de la SARDEC pour le meilleur scénario. Le film reçoit aussi une mention spéciale pour le scénario au Festival de Vancouver et, entre autres nominations aux prix Génies, celles pour le meilleur film et le meilleur scénario; La réception (1989), qu'il coréalise avec Lorraine Dufour et qui leur vaut, avec l'ensemble de leur oeuvre, le prix Bell Canada du Conseil des Arts du Canada; La femme étrangère (1988), qui reoit le Prix spécial du jury à Nantes en 1990 et, pour terminer, Tristesse modèle réduit (1987), qui est récompensé par le prix Innovation-télévision Alberta-Québec, et qui reçoit une prime à la qualité de la SOGIC et une nomination pour le Gémeau du meilleur film. En 2002, le Vidéographe, en collaboration avec la Coop Vidéo de Montréal, sort un coffret de dix DVD, intitulé Parcours du vidéaste (1976-1997), regroupant l'ensemble de son oeuvre vidéo. Cette même année, Robert Morin signe Le Nèg'. Le film récolte, en 2003, le Prix du meilleur montage à la Soirée des Jutra, le Prix Coup de coeur SAQ aux Rendez-vous du cinéma québécois ainsi que le Canada's Top Ten, décerné par le Toronto International Film Festival Group. En 2005, Robert Morin signe deux autres longs métrages de fiction. Le premier s'intitule Que Dieu bénisse l'Amérique et le second, beaucoup plus personnel, Petit Pow! Pow! Noël.

En 2009, Robert Morin se voit décerné le prix du Gouverneur général du Canada en arts visuels et médiatiques pour l'ensemble de son oeuvre. Durant cette même année, il sort son vitriolique mais tendre Papa à la chasse aux lagopèdes, dans lequel un ancien magnat de la finance et fraudeur notoire fuit la justice dans le nord du Québec tout en entretenant une correspondance épistolaire numérique avec ses deux petites filles. Puis, en 2010, Journal d'un coopérant nous emmène de désillusions en désillusions sur la question de la coopération internationale en Afrique.

Actuellement, Robert Morin termine la postproduction de son dernier long métrage, une adaptation cinématographique du roman primé d’Hubert Mingarelli : Quatre soldats. Le film devrait prendre l'affiche d'ici l'automne prochain. Il développe en parallèle plusieurs autres projets dont deux fictions intitulées 3 histoires d'indiens et La femme étrangère.

Filmographie

2014

3 histoires d'indiens
Long métrage fiction, HD, Coop Vidéo

2013

Quatre soldats
Long métrage fiction, HD, Coop Vidéo

2010

Journal d'un coopérant
Long métrage fiction, HD, 90 min, couleur, Coop Vidéo

2009

Papa à la chasse aux lagopèdes
Long métrage fiction, HD, 91 min, couleur, Coop Vidéo

2005

Que Dieu bénisse l'Amérique
Long métrage fiction, HD à 35mm, Coop Vidéo

Petit Pow! Pow! Noël
Long métrage fiction, vidéo, F pour Film / Coop Vidéo

2002

Le Nèg'
Long métrage fiction, 35 mm, Coop Vidéo

2001

Opération Cobra
Long métrage docu-fiction, vidéo, Cinémaginaire

1997

Quiconque meurt, meurt à douleur
Long métrage fiction, vidéo, Coop Vidéo

1994

Yes Sir! Madame...
Long métrage fiction, 16mm et vidéo, Coop Vidéo

Windigo
Long métrage fiction, 35mm,
Lux Films

1992

Requiem pour un beau
sans-coeur

Long métrage fiction, 35mm, Coop Vidéo / Lux Films

1989

La réception
Long métrage fiction, vidéo, coréal. : Lorraine Dufour, Coop Vidéo / M.D.V.

1988

La femme étrangère
Court métrage documentaire, vidéo, coréal. : Lorraine Dufour, Coop Vidéo / M.D.V.

1987

Tristesse modèle réduit
Long métrage fiction, vidéo, Coop Vidéo / ONF

1984

Le voleur vit en enfer
Court métrage fiction, vidéo, coréal.: Lorraine Dufour, Coop Vidéo

Mauvais mal
Court métrage fiction, vidéo, coréal.: Marcel Chouinard et Lorraine Dufour, Coop Vidéo

On se paye la gomme
Court métrage fiction, vidéo, coréal.: Marcel Chouinard et Gilbert Lachapelle, Coop Vidéo

Toi t'es-tu lucky
Court métrage fiction, vidéo, coréal.: Lorraine Dufour, Coop Vidéo

1983

Le mystérieux Paul
Court métrage fiction, vidéo, coréal.: Lorraine Dufour, Coop Vidéo

A Postcard from Victoria
Court métrage fiction, vidéo,
coréal. : Lorraine Dufour, Western Front

1980

Gus est encore dans l'armée
Court métrage fiction, vidéo, coréal.: Lorraine Dufour, Coop Vidéo

Ma vie c'est pour le restant de mes jours
Court métrage fiction, vidéo, coréal.: Lorraine Dufour, Coop Vidéo

Le royaume est commencé
Moyen métrage fiction, 16mm, coréal. : Lorraine Dufour, Coop Vidéo

1977

Même mort il faut s'organiser
Court métrage fiction, 16mm, collectif, Coop Vidéo

Mentions

2006

Rétrospective de l'oeuvre indépendante de Robert Morin
Festival international du documentaire de Marseille (France)

2002

Parcours du vidéaste
(1976-1997)

Coffret de dix DVD rassemblant l’oeuvre vidéo de Robert Morin ainsi qu’une publication, Moments donnés, entrevue dirigée par Fabrice Montal.

1999

Robert Morin, vidéaste
Rétrospective, Cinémathèque québécoise (Montréal, Canada)

1999

L'Affaire Robert Morin, fictionologue et documenteur
Rétrospective présentée par Antitube à Bandits-Mages (Bourges, France)

1998

L'Affaire Robert Morin, fictionologue et documenteur
Rétrospective présentée par Antitube, Musée de la civilisation de Québec (Canada)

1997

Rétrospective Robert Morin
Centre d'Art contemporain de Basse Normandie (France)

1995

Rétrospective Robert Morin
Cinéma Parallèle (Montréal, Canada)

1992-91

Rétrospective Morin - Dufour
Galerie Nationale du Canada (Ottawa, Canada)

1991

Prix Bell Canada du Conseil des Arts du Canada
Robert Morin et Lorraine Dufour pour l'ensemble de l'oeuvre vidéographique

1991

Rétrospective Morin - Dufour
Galerie A Space (Toronto, Canada)

1990

Rétrospective Morin - Dufour
Cinéma Parallèle (Montréal, Canada)

1989

Hommage à Robert Morin
Festival Filmer à tout prix (Bruxelles, Belgique)

1989

Rétrospective Robert Morin
Manifestation internationale de vidéo et de télévision de Montbéliard (France)

Caroline Hayeur